(1798 - 1805) Les premières faïences à Longwy avec Androuet & Cie - Faïences & Emaux de Longwy

Aller au contenu
(1798 - 1805) Les premières faïences à Longwy avec Androuet & Cie
La Faïencerie de Longwy est une des dernières nées parmi celles qui se sont multipliées au XVIIIème siècle en Lorraine, en Sarre et au Grand-Duché de Luxembourg. La naissance de cette nouvelle manufacture est datée de 1798, année au cours de laquelle quatre membres de la bourgeoisie locale rachètent les bâtiments de l'ancien couvent des Carmes, vendu comme bien national, pour y fabriquer les premières faïences longoviciennes.

Nos investisseurs ne sont pas des professionnels de la céramique et ils vont devoir s'entourer de professionnels pour se lancer dans l'aventure. En 1799, quatre ouvriers de la faïencerie Boch de Septfontaines, qui avaient cherché de l'embauche ailleurs suite au siège de Luxembourg, vont renforcer l'équipe existante pour participer au démarrage de l'entreprise. Dès le début, l'organisation de la production de vaisselle est quasi industrielle. Celle-ci était proposée en deux qualité :
- de la faïence commune à pâte rouge réalisée avec des argiles locales, dont plusieurs lieux d'extraction sont connus à Cutry, Haucourt, Herserange, Heumont et Mexy mais dont on ne connaît aucune pièce pour l'instant.
- de la faïence fine à pâte blanche et glaçure transparente plombifère qui comportait deux variantes assez proches, la "terre de pipe" façonnée à l'aide d'argile importée de Cologne et le "cailloutage".

Le décor était réalisé à la main. La diversité de la production n'est pas bien connue; seules des assiettes et quelques pièces de forme ont pu être identifiées, grâce à leur marquage. En 1802, la Faïencerie comptait 75 personnes et deux fours. Elle réalisait la majorité de ses ventes en Moselle et au Luxembourg (province du Luxembourg belge et au Grand-Duché actuel).

En 1803, suite a un conflit entre associés, l'activité de la faïencerie est suspendue et provoque le départ de tous les ouvriers venus de l'extérieur.
Retourner au contenu