Accueil - Faïences & Emaux de Longwy

Aller au contenu
26 et 27 novembre - Noël des émaux et faïences à Longwy
aux différentes faïenceries et la bourse des collectionneurs
Longwy : un mot magique synonyme d'émaux cernés et de faïences
Pour le plaisir et Emaux'tions
La Manufacture de Longwy a été créée en 1798, pour une production de faïences classiques comme il en existaient beaucoup à cette époque dans toute l'Europe et en particulier dans l'Est de la France comme Lunéville, Sarreguemines, Saint clément... elle sera en liquidation en 1977 mais l'histoire va continuer en plusieurs activités.

Les célèbres émaux cernés viendront compléter la production de faïences à partir d'environ 1872 qui marquera le début de l'age d'or de la faïencerie de Longwy.

Cette fin de XIXème siécle marquera l'arrivée de courrants artistiques comme l'Impressionisme ou l'Art Nouveau mais aussi une richesse dans l'évolution et la recherche, à Longwy, de différentes techniques de la céramique comme la Majolique, la Barbotine, le Grand Feu, le Flammé, la Brocatelle... qui sont bien souvent méconnues de la pluspart des amateurs ou amoureux des Vieux Longwy.

De nos jours il est bien difficile de s'y retrouver dans les productions actuelles des faïenciers existants, des marques, des faux et copies et bien évidements de tout ce qui à fait la richesse du passé de la céramique longovicienne.

Je vous souhaite une belle découverte de l'Histoire extraordinaire des anciennes Faïences et Emaux cernés de Longwy et comme disait Napoleon “Ce que je cherche avant tout, c’est la grandeur : ce qui est grand est toujours beau.”

Fabien Hubert LECLERCQ
Les dernières actualités des faïences & émaux de Longwy

Le week-end Noël des émaux
C'est le week-end des émaux à Longwy pour faire le plein de cadeaux 26 & 27 novembre
Publié par Fabien Hubert Leclercq - 19/11/2022
Longwy et le Chrysanthème
Le Chrysanthème et la faïencerie d'Huart
Publié par Fabien Hubert Leclercq - 1/11/2022
Ajout de pièces Période (1835 1866)
Ajout de deux assiettes décor imprimé
Publié par Fabien Hubert Leclercq - 31/10/2022
Retourner au contenu